Compte rendu du stage du 13 décembre 2014 à Ebeuf

STAGE DE PREPARATION AU CHAMPIONNATS DE FRANCE A ELBEUF LE 13 DECEMBRE 2014

Afin de permettre aux boxeurs normands sélectionnés pour les championnats de France d’aborder cette compétition dans les meilleures conditions, le comité régional de Boxe a mis sur pied un stage de préparation. Compte tenu de la qualité de ses installations, le club d’Elbeuf a été une nouvelle fois sollicité pour accueillir ce stage.

Pour conduire ce stage, un cadre technique de la fédération a été mis à notre disposition en la personne d’Abdelkader BOUHENIA. Ce soin judicieux a enchanté les participants car Abdelkader était porteur d’une double casquette : celle d’un boxeur renommé de l’équipe de France encore en activité et celle d’un professeur de sport particulièrement impliqué dans la conceptualisation et la mise en place des séances d’entraînement.

Après un petit café de bienvenue offert par le club d’Elbeuf et son Président Gil DE BAILLEUL, le stage a commencé à 9 H 30 et a d’abord été consacré à une révision de la réglementation, avec la prise en compte des nouvelles conditions de combat (fin du port du casque – changement du poids des gants) et l’exposition des nouvelles méthodes de jugement et l’analyse de leurs impacts sur la façon de combattre avantageusement.

Ensuite, les stagiaires ont pu, toujours sous la direction d’Abdelkader, procéder à un échauffement progressif des différents groupes musculaires avant d’entamer une série d’exercices visant l’amélioration de la coordination gestuelle. Ces exercices ont été déclinés et adaptés aux différentes phases offensives et défensives avant d’être conjugués dans leurs diverses versions évolutives. L’objectif étant de permettre à nos stagiaires d’acquérir dans n’importe quelle situation une parfaite maitrise gestuelle et d’être capable de se mobiliser pour l’action à n’importe quel moment.

La fin de matinée a consisté en reprise de ses exercices en situation d’opposition en enchainant les diverses versions offensives et défensives.

Le stage s’est interrompu à 12 H 00 pour permettre aux stagiaires de déjeuner.

Le stage a repris à 14H30 par un nouvel échauffement des groupes musculaires sollicités à l’occasion des oppositions en situation de boxe.

En s’appuyant sur les acquis et les exercices de la matinée les stagiaires ont été mis en situation d’opposition pour développer des assauts à thèmes. En veillant à la multiplication des types d’opposition, Abdelkader a obligé les stagiaires à adapter à chaque fois leur façon de combattre. Il les a obligé à varier les distances de combats (distance – mi-distance- corps à corps) en privilégiant les sorties latérales adaptées.

La fin du stage a été consacrée aux assauts libres au cours desquels le formateur a demandé aux stagiaires d’essayer de restituer les techniques, les automatismes et les tactiques apprises.

Fin du stage à 17 H 30 après un quart d’heure consacré à la récupération et à la relaxation.

Michel CORBIERE.