Compte rendu des finales des Championnats de Normandie Espoir et de la Coupe de Normandie

[vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_column_text]

Ce 28 mars, le noble art de Rouen accueillait les finales de championnat de Normandie Espoirs et les finales de la Coupes de Normandie.
Une soirée riche de vingt deux combats organisée de main de maitre par Salem Hamraoui et son équipe qui avait mis les petits plats dans les grands pour recevoir leurs hôtes, puisque de l’ambiance sonore à la lumière en passant par un buffet bien garni (oui, oui ça compte… pour moi en tout cas…), tout était réuni pour nous faire passer une agréable soirée et nous faire avaler la surdose de combats qui nous attendait ! (22 combats c’est riche…très riche….trop riche ! )
Mais avec un démarrage dans les temps, un timing bien suivi et surtout d’agréables oppositions… ça le fait bien !

CHAMPIONNAT DE NORMANDIE ESPOIRS

LES CADETS
Le combat d’ouverture opposait Florian Boss (BC Barentinois) à Léo Simon (BC Bayeux) chez les cadets de – 66kgs. Le premier s’impose par décision unanime grâce à une technique très intéressante certes, mais surtout avec un calme et un sang froid assez rare à cet âge. A suivre…

En moins de 75 kgs, Killian Klose (USM Vire) et Maxime Davoust (Elbeuf), en décousent pour le titre. Le Virois a le nez explosé dès les premières secondes mais ne s’en préoccupe guerre ! Très à l’aise techniquement et profitant de son allonge bien supérieure, il accélère sans cesse et finit par mettre K.O son adversaire sur une série de directs gauches-droites dans la seconde reprise.

Les derniers cadets à se présenter se nomment Harold Aumont (Vire) et Benjamin Panis (Conches) en + de 80 kgs.  Les échanges sont durs et les débats équilibrés mais si Aumont finit mieux, il est pénalisé par un protège dents fermement décidé à ne pas rester en place. Benjamin Panis vainqueur par décision partagée.

LES JUNIORS
Le premier combat en junior est certainement l’un des meilleurs de la soirée ! En – de 56 kgs, Florian Martin (Carentan) est opposé à Gwenael Lo (Evreux Gym BC). Martin part à 100 à l’heure mais est contré par Lo et est compté dans la deuxième reprise. Les deux protagonistes ne lâchent rien et se rendent coups pour coups ! c’est technique, c’est propre et c’est engagé ! La dernière reprise voit un Gwenael Lo prendre trop de coups (la faute à des mains trop basses) pour espérer la victoire. Florian Martin vainqueur par décision unanime.

En – de 60 kgs, l’herouvillais Léo Bureau rencontre “la sensation de la soirée : Lucas Sasorith (Don’t Panik Team). Le havrais est plus petit que son adversaire mais n’en à cure… il à pour lui l’explosivité, la vista, la technique et une étonnante maturité qui lui permet d’imposer son rythme tout au long du combat et de s’imposer par décision unanime. A revoir au plus vite !

Vincent Delaunay (RO Dieppois) et Salim Kerbouche (BC Argentanais) se disputent le titre en – de 64 kgs. Encore un combat très disputé et d’un niveau technique intéressant… Le Dieppois s’impose d’une courte tête par decision partagée.

En – de 69 kgs Baptiste Cheval (CP Condéen) ne force pas son talent pour s’imposer par décision unanime face à Thomas Perre (Dieppe) qui n’ a que sa bonne volonté à opposer à la technique du condéen.

Encore un combat engagé en – de 81 kgs entre François Leprince (Esprit Spartiate) et Killian Baron (Argentan). L’elbeuvien avance tout le temps mais prend de méchants contres. Il empoche tout de même ce combat à l’unanimité des juges. Vainqueur François Leprince.

Le dernier combat junior oppose Manu Capello (RA Elbeuvienne ) et Mohamed Houche (Art BE des hauts de Rouen). Sacrée ambiance pour ce derby de l’agglomération rouennaise ou chacun est venu avec ses supporters. Les petites provocations verbales et gestuelles ont court entre les deux protagonistes et ceux ci sont d’ailleurs avertis en même temps dans la dernière reprise. Au niveau pugilistique, Capello va plus vite est plus actif et gêne considérablement son adversaire avec son bras avant en piston, même si le rouennais lui oppose quelques jolis contres. Manu Capello par décision unanime.

LES SENIORS
L’unique combat féminin à lieu après le premier entracte et oppose les premiers seniors de la soirée.
En – de 51 kgs Sabrina Cornière (BC Val de Saire) dispute le titre à Gayane Harutyunyan (Evreux Gym BC). La manchoise n’a rien pu faire contre l’Ebroicienne et son redoutable bras avant ! L’activité de Gayane est telle que Sabrina est comptée dans la 2ème puis la 3ème reprise. Elle termine le combat au courage face à la prometteuse pensionnaire d’Evreux. Gayane Harutyunyan gagne par decision unanime.

En – de 56 kgs, Younès Khater (Olympique Havrais) domine son adversaire Jérémy Benard ( BCRouennais) au point que l’entraîneur de celui-ci préfère jeter l’éponge lorsque l’arbitre compte son boxeur.

En – de 60 kgs le longiligne Nabil Laala (Art BE des Hauts de Rouen) est opposé à Lucas Candelma (NA Calvados). Le caennais avance et Laala essaye de le garder à distance en contrant avec des direct mais reste dans l’ensemble peu actif. Deux adversaires qui se jaugent pendant tout le combat… voilà un bon résumé de celui-ci (meme si Candelma se reveille dans la dernière reprise) et une décision unanime bien payée (mais il faut un vainqueur) pour le rouennais.

Après la pluie…le beau temps !
Car en – de 64 kgs.. .attention à Paul Guille !!! Le pensionnaire de la Don’t Panik Team n’a laissé aucune chance à Romain Jablonski  (Hérouville BC).
Les deux avaient étés forts intéressants lors des tours précédents mais il est évident que
Guille se situe bien au dessus de tous les novices Normands de cette catégorie pourtant bien fournie ! Il est rapide, précis et possède un crochet droit dévastateur ! Son adversaire est compté par deux fois (2eme et 3eme reprise) après avoir encaissé celui ci… Sagement, Julien Bataille jette l’éponge pendant le second compte. Le meilleur espoir de cette soirée à mon avis.

En – de 69 kgs un combat très équilibré entre Guillaume Becquin ( le Treport) et Alexandre Fraigneau (BC st Lois). Le deuxième s’impose par décision partagée grâce à une plus grande précision dans la dernière reprise.

En – de 75 kgs Matthieu Bardie (NA Rouen) s’impose logiquement par décision unanime face à Anthony Guesnon (BC st Lois) grâce à sa vista, son sens du déplacement et ses enchaînements. Anthony prend tous les risques dans la dernière reprise mais trop tard pour s’imposer.

Encore une belle confirmation en – de 81 kgs avec Raiane Louison (NA Rouen) contre Mohamed Dahman (BC Chalaal Evreux). Le rouennais affiche une boxe déliée un joli coup d’œil et une maîtrise technique indéniable ! Il domine totalement les débats et gagne par jet de l’éponge dans la troisième reprise.

en – de 91 kgs, Sélim Alouache (Olympique Havrais) passe complètement à coté de son combat face à Moussa Diomande (NA Calvados). Heureusement pour lui, le caennais est assez peu actif même si les coups qu’il distille sont très précis et démontrent un joli coup d’oeil !aucune conviction dans les bien rares tentatives du Havrais hélas… Diomande logiquement par décision unanime.

Le dernier combat pour la médaille de champion novice est dans la même lignée que le précédent… Une consternante inactivité de Samuel Gosnet (BC Argentanais) fait que Robin Hardy s’impose par décision unanime en + de 91 kgs sans forcer.

COUPE DE NORMANDIE

En – de 64 kgs le style “clownesque” du Ghanéen Stafiq Chitou ( NA Rouen ) n’est pas du goût de tout le monde (public et arbitres) mais il faut avouer qu’il à dut s’ennuyer ferme face à un Nicolas Mauger (Herouville BC) qui n’a jamais tenté quoi que se soit face à un
adversaire, il est vrai, bien plus expérimenté que lui… dommage car l’herouvillais peut bien mieux faire. Chitou par décision unanime.

En moins de 69 kgs , une question se pose… vaut il mieux être hyper actif mais ne toucher ? Que les gants ou les avant-bras ou très peu actif mais contrer de façon précise et juste ? Les juges optent pour la première solution en déclarant François Pichereau (Fleury/Orne) vainqueur à l’unanimité face à Jonathan Bardet (AS Cherbourg).

Même si il gagne par décision unanime en – de 75 kgs pour son dernier combat amateur, ce ne fut pas une partie de plaisir pour Stanislas Vesque (BC Chalaal 27) face à Alexandre Raoul (NA Calvados) car le combat fut équilibré entre un bas Normand à la garde verrouillée et boxant en contre et un ebroïcien en manque de conviction. Mais le talent a parler et Vesque est vainqueur à l’unanimité.

Le dernier combat de la soirée oppose Nadir Yacini (USM Vire) et Victor Hardy (Olympique Havrais) dans ce qu’il faut bien appeler une véritable guerre ! Mais la montée en puissance du premier à partir du deuxième round lui assure la victoire unanime.

En bref, les boxeurs à suivre pour moi se nomment Lucas Sasorith, Baptiste Cheval,Paul Guille, Matthieu Bardie et Raiane Louison ce qui, compte tenu d’un niveau technique excellent cette année ne fait qu’amplifier les mérites de ces 5 belles promesses.

Christophe Guillochon.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]