Stage à Hérouville Saint-Clair, une réussite totale !

Une trentaine de jeunes boxeurs amateurs étaient réunis ce samedi 04 octobre à Hérouville Saint Clair autour de Luis Mariano Gonzalez Cosme (entraineur national) pour un stage de découverte concernant les cadets et juniors garçons et filles.

Des jeunes manifestement très concernés et heureux d’être là se sont livrés toute la matinée à différents exercices de déplacements et de coordination bras et jambes qu’ils ont tenté de mettre en application lors de séances d’opposition après le déjeuner.

Mais les jeunes n’ont pas été seuls à apprendre en ce jour puisque les entraineurs les accompagnant, ont suivi avec attention les conseils du professeur et se sont dits bien décidés à appliquer ses méthodes au sein de leur club.

Bref, une journée très studieuse où chacun aura travaillé des éléments qu’il n’a pas l’habitude de voir en club et des automatismes souvent peu pris en compte dans les phases régulières d’entrainement tant pour les jeunes que pour leurs coachs.

Chacun s’est dit ravi de ce genre d’initiative et prêt à réitérer l’expérience.

Patrick Rabaud, coordinateur technique régional :

« Ce stage concerne les cadets et juniors quelque soit leur niveau car Luis Mariano Gonzalez Cosme s’adapte à chacun.

Il amène les bases techniques nécessaires, les déplacements et placements lors des phases d’attaque et de défense mais aussi l’art de prendre de bons appuis et de gérer les distances ce qui doit être la base pour des boxeurs !

Ces stages sont réalisés à la demande du comité régional et sont une vraie valeur ajoutée pour les clubs et leurs athlètes car cela constitue une nouvelle approche de la boxe qui sera sans aucun doute reprise par les entraineurs et donc bénéfique dans le temps ».

Luis Mariano Gonzalez Cosme, entraineur national :

« Apprendre le matin et revoir les thèmes l’après midi en opposition est le moyen le plus efficace d’obtenir quelques automatismes.

Le principe essentiel est bien entendu que les élèves continuent de mettre en application et donc d’améliorer ce qu’on a vu aujourd’hui dans leur club car on ne peut créer d’automatismes en une seule journée, nous nous contentons de leur donner des bases et des pistes à travailler ultérieurement.

Pour ma part, c’est le deuxième stage que j’anime en Normandie en direction des jeunes.

C’est diffèrent du travail de l’INSEP où nous sommes dans le perfectionnement, ici il s’agit de formation mais tous les paramètres de ma fonction sont plaisants ».

Alain Robbe, entraineur :

« Ce genre de stage est très positif, les sujets traités ne sont pas ceux qu’on aborde le plus en club, donc c’est complémentaire à notre travail. Et puis un entraineur du calibre de Luis Mariano qui se déplace pour nous, ça fait très plaisir, bref mes élèves et moi sommes satisfaits et reviendrons plus nombreux au prochain stage ! ».

Lancelot Proton de La Chapelle, boxeur, champion de France cadet 1 et 2 :

« Pour moi ce stage c’est du perfectionnement car à Beuzeville, nous travaillons beaucoup sur la coordination.

J’ai quand même assimilé plein de choses aujourd’hui qui me seront bénéfiques très rapidement.

Je regrette juste de ne pas avoir fait d’opposition libre car évidemment c’est ce que je préfère ! ».

Michel et Julien Bataille, Hérouville BC, hôtes du stage :

« Nous sommes ravis d’avoir accueilli ce stage qui s’est déroulé dans des conditions optimales et dans une ambiance très sympathique.

Nous avons étés choisis par le président du comité régional pour nos infrastructures et notre position géographique idéale.

Nous avons mis les petits plats dans les grands pour accueillir ce stage afin que chacun se sente bien.

Nous remercions la municipalité pour la mise à disposition de la salle.

Nous aimerions multiplier les actions de ce genre mais hélas, nous disposons pour l’instant, de moyens limités ».

Christophe Guillochon.