L’immense déception de Maxime Hodée !

Ce samedi devait être une fête a Fleury sur Orne puisque l’enfant du pays, Maxime Hodée devait remettre les gants après deux ans d’absence dû à une vilaine blessure.
Mais voilà, les événements en ont décidé autrement car son adversaire à déclaré forfait la veille au soir, pour raison médicale….ce qui laisse un boxeur, son équipe, son club et son public dans l’expectative, tant sur le plan de la sportivité et le professionnalisme de certains boxeurs et entraîneurs que sur le flou artistique des règlements fédéraux permettant ce genre de manquements.

Maxime, tu as appris ce matin que tu ne pourrais pas boxer aujourdhui à Fleury sur Orne, peux tu nous donner tes premières impressions ?

De la déception bien sur, une grande désillusion aussi car je m’étais préparé sérieusement et le forfait tardif de Ramdane fait qu’on n’a pas eu suffisamment de temps pour trouver un autre adversaire.

Ce combat faisait partie de ta préparation pour la demie finale du tournoi de France que tu vas bientôt disputer, en quoi ce forfait risque t il de déstabiliser cette préparation ?
Ce n’est pas vraiment un problème, nous nous adapterons !
Le soucis réside dans le fait que j’avais hâte de retrouver mon public et que celui-ci s’est déplacé pour voir ce combat qui finalement n’aura pas lieu, donc tout le monde est très déçu ce soir.

As-tu d’autres échéances prévues en Normandie ?
Non, pour l’instant l’objectif est la demie finale du tournoi de France sur laquelle je vais vite me reconcentrer.

Un dernier mot ?
Oui pour regretter le manque de professionnalisme de certains qui décrédibilise notre sport et une pensée pour tous les bénévoles qui ont ouvré à l’élaboration de cette soirée et qui sont, bien entendu, très déçus également.

Pour le site du comité régional, Thierry Bertrand, entraîneur de Maxime Hodée, refait l’historique de ce combat avorté….

Thierry, voulez vous nous raconter précisément ce qui s’est passé ?
Bien sur, c’est très simple, vendredi soir à 16h30 alors que nous pensions l’équipe de Ramdane presque arrivée à Caen (rendez vous sur place à 17h00), j’ai reçu un coup de fil de son entraîneur m’indiquant qu’ils n’étaient pas partis de Chatelerault car le boxeur semblait avoir contracté une gastro-entérite.
Si nous avions été prévenus dès le départ cela nous laissait quelques heures supplémentaires pour trouver un remplaçant.
Nous avons appelé la fédération pour obtenir l’autorisation d’organiser avec un nouvel adversaire (si nous en trouvions un ), ce qui à été accepté, puis nous nous sommes mis à la recherche d’un boxeur susceptible d’affronter Maxime avec l’aide de nombreuses personnes que je tiens à remercier pour leurs efforts (elles se reconnaîtront).
Je restais en contact téléphonique avec entraîneur de Ramdane au cas ou celui-ci pourrait finalement se présenter…et aujourd’hui samedi à 8h00, le couperet est tombé avec le forfait définitif de Ramdane, le tout bien sûr, sans même prendre la peine d’envoyer par mail le moindre certificat médical !
Cela fait maintenant 16 ans que je m’occupe du club de Fleury et nous n’avons jamais fait de forfait, tant en amateur qu’en pros, ce qui explique ma colère et ma frustration !

Propos recueillis par Christophe Guillochon